Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 12:34

Nous étions nombreux ce matin dans la salle du conseil municipal pour rendre hommage aux victimes des attentats du 14 novembre en respectant une minute de silence.

Ce moment de recueillement fût émouvant et touchant.

Jocelyne Vernon, première adjointe, a lu un message du maire Franck Vernin absent pour raison de santé.

Roro

Minute de silence
Minute de silence

Voici le texte du Message :

 

Vendredi 13 novembre, une série d'attentats meurtriers a été perpétré à Paris.

Le bilan humain est lourd : 132 morts, une centaine de blessés graves. Les témoins qui ont assisté à ce carnage ont décrit des scènes d'une violence inouïe, et d'une haine incompatibles avec les valeurs de la République.

L'heure est plus que jamais au recueillement et à la solidarité avec les familles des victimes. Qu'elles soient assurées de notre soutien et de notre affection.

En l'espace de quelques mois, la France aura subi deux vagues d'attentats particulièrement sanglants signés par l'Etat islamique; la dernière en représailles à nos interventions en Syrie.

Chaque Français doit prendre conscience que nous sommes dorénavant entrés dans une logique de guerre qui risque de s'aggraver.

Nous faisons confiance au ministre de l'Intérieur et aux forces de police du pays, dont la qualité n'est plus à démontrer, pour trouver rapidement les coupables. Mais, la force n'est pas la seule riposte; la diplomatie au sujet de la Syrie doit être relancée au plus vite pour éviter que l'escalade infernale se poursuive.

Aujourd'hui, je veux vous dire que, face à de tels évènements, nous devons serrer les rangs, et surtout ne pas faire l'amalgame avec nos concitoyens de religion musulmane. Ces derniers n'ont rien à voir avec ces terroristes assoiffés de sang. 

Dans la douleur, nous devons rester dignes, garder notre sang-froid, poursuivre notre destin, et montrer que nous n'avons pas peur. C'est la meilleure réponse que nous puissions opposer à la barbarie. 

La France est une terre de liberté, d'égalité des droits, et de fraternité. Elle le restera !"

Franck VERNIN, maire du Mée-sur-Seine

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by echos-du-mee.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

AG 16/11/2015 19:05

désolée de ne pas être présent mais j'ai fais la minute de silence à mon domicile.